La fulgurante croissance économique en Asie du sud-est vous fait vous pencher sur cette région ? Le Vietnam, plus que les autres pays, vous intéresse particulièrement ?

Lucide du peu de ressources consultables en ligne sur le fret depuis ou vers le Vietnam, FNM a mis en œuvre une série de documents appelés « Guide destination » entre le Vietnam et la francophonie.

Sont étudiés sur cette page, le fret entre le Vietnam et le Canada, le dédouanement au Canada de biens vietnamiens, ainsi que la relation économique entre ces deux pays. N’hésitez pas à contacter nos consultants pour des réponses personnalisées.

1) Quelle est la meilleure méthode pour transférer de la marchandise du Vietnam vers le Canada ? 

1.1) Le fret maritime entre le Canada et le Vietnam

1.1.1) Aperçu du transport maritime du Vietnam vers le Canada

Le Canada est un des plus grands pays au monde en terme de superficie. Sa situation géographique, traversant complètement l’Amérique du nord d’est en ouest, lui donne un littoral sur les océans pacifique et atlantique. De nombreux ports aux infrastructures très développées permettent de gérer d’importants volumes de marchandise. Les ports canadiens sont d’ailleurs tous classés dans les 25 plus grands ports d’Amérique du Nord, selon l’American Association of Port Authorities (AAPA). Les principaux ports du pays sont ceux de Halifax, Montréal, Vancouver et Prince Rupert. Ainsi, le fret maritime est une des méthodes les plus utilisée pour transférer des biens entre le Vietnam et le Canada.

 

 

1.1.2) Les compagnies maritimes opérants entre le Vietnam et le Canada

Logo entreprise CSAV logo de l'entreprise hapag lloydLogo de l'entreprise OOCLlogo de l'entreprise Kline

Logo entreprise mscLogo de l'entreprise ZIM

1.1.2.1) Le port de Montréal

Durant l’année 2017, le port de Montréal a administré 38 millions de tonnes de marchandises au total. 14 millions de tonnes ont été importées ou exportées par conteneurs, ce qui corresponds à 1,5 millions d’EVP. Les autres 23,9 millions de tonnes étaient du vrac. 61 % de ce vrac était liquide, ce qui corresponds à 14,6 millions de tonnes, et les autres 39 % étaient solide, ce qui corresponds à 9,3 millions de tonnes de marchandise. Par rapport à l’année précédente, le port de Montréal a réalisé une hausse de 7,6% du trafic de biens.

 

1.1.2.2) Le port de Halifax

À Halifax en 2017, le volume traité de marchandises conteneurisées a été de 5 millions de tonnes, ce qui fait 560 mille EVP. Le vrac géré durant cette même année a été de 3,9 millions de tonnes, ce qui nous fait un total de 8,9 millions de tonnes de marchandise gérée en 2017. Cela décrit une augmentation de 7% de la marchandise administrée par rapport à l’année précédente.

 

1.1.2.2) Le port de Vancouver

Le port de Vancouver est le plus grand port canadien et le 6ème plus grand port nord-américain, juste derrière le port voisin de Seattle-Tacoma. En 2017, le port aura régi 142 millions de tonnes de fret ce qui est une augmentation de 5% par rapport à 2016. Parmi ces marchandises, 26 millions de tonnes étaient des produits conteneurisés, ce qui corresponds à 3,2 millions d’EVP. Le vrac et les cargaisons transbordées auront été respectivement de 98 millions de tonnes et 16,6 millions de tonnes durant cette même année. 430 milles véhicules auront aussi été importés et exportés par ce port.

 

1.1.2.2) Le port de Prince Rupert

Le port de Prince Rupert est le 3ème plus grand port du Canada. En 2017, il aura accueilli 9,2 millions de tonnes de biens conteneurisés, correspondant à 926 milles EVP. Parmi ces marchandises, 5,2 millions de tonnes ont été importées et 4 millions ont été exportées. Au total 24,3 millions de tonnes de marchandises auront été managées au port de Prince Rupert en 2017.

 

1.1.3) Quelle est la solution la plus adaptée entre le groupage et le conteneur complet, depuis le Vietnam vers le Canada ?

1.1.3.1) Qu’est-ce que le LCL ?

Autrement appelé groupage, LCL est une des deux méthodes de gestion de l’espace au sein d’un conteneur. Elle sert pour agencer différentes cargaisons peu volumineuses pour remplir un même conteneur. Ainsi, votre cargaison et celles d’autres expéditeurs seront assemblés, et chacun devra payer uniquement pour l’espace qu’il utilise. Cela permet de répartir équitablement le coût total de location du conteneur.

 

1.1.3.2) Qu’est-ce que le FCL ?

FCL est l’autre méthode de gestion de l’espace d’un conteneur. Simplement, si votre marchandise est suffisamment volumineuse pour remplir entièrement un conteneur ou bien pour que sa location entière soit financièrement plus intéressante, cette méthode sera préférée au groupage.

 

1.1.3.3) Dans quelles conditions le FCL est-il recommandé ?

Habituellement, le FCL est plus avantageux économiquement lorsque votre marchandise a un volume supérieur à 15 m3.

 

1.1.3.4) LCL ou FCL, que dois-je choisir ?

Vous ne savez toujours pas laquelle des deux méthodes vous conviendrais le mieux ? Ce tableau vous aidera à le déterminer :

LCLFCL
Avantages
Manière très adaptable d’envoyer vos biens La durée d’acheminement sera plus courte qu’en LCL
Réception de la marchandise plus facile qu’en FCLLes prix au mètre cube sont plus intéressant qu’en LCL
Vous ne payez que pour l’espace que votre marchandise occupeDeux personnes uniquement manipuleront vos produits, votre fournisseur et vous
Adapté pour de petites expéditions 
Inconvénients
Les prix rapportés au mètre cube sont plus élevés qu’en FCLLe dépotage du conteneur est de votre ressort
Les opérations de groupage et de dégroupage rallongent la durée totale du transfertPas adapté pour les petits volumes
Vos produits subiront de nombreuses manutentionsVous devez avoir du personnel formé pour le dépotage

1.1.4) Combien de temps met un navire pour voyager du Vietnam vers le Canada ?

Le tableau suivant renseigne les temps de navigation des navires entre le Vietnam et le Canada.

Montréal HalifaxVancouver Prince Rupert
Hai Phong42 jours40 jours25 jours23 jours
Quy Nhon40 jours39 jours25 jours24 jours
Ho Chi Minh City39 jours38 jours26 jours25 jours

*Vous pouvez joindre nos consultants pour plus de précisions sur le temps d’acheminement entre le Vietnam et le Canada.

 

1.1.5) Quel est le prix d’un fret maritime du Vietnam vers le Canada ? 

 *Le fret maritime est privilégié par les importateurs canadiens car comparé aux autres méthodes, il est le plus économique pour de grandes cargaisons.

Il s’agit de la principale raison expliquant pourquoi le fret maritime est la solution la plus utilisée pour transférer des biens entre le Vietnam et le Canada. Pour des volumes conséquents, le fret aérien reste généralement très onéreux. Ainsi, pour des transferts volumineux et réguliers dans le temps entre les deux pays, le fret maritime est la meilleure solution.

1.1.6) Les services spéciaux de fret maritime

1.1.6.1) Conteneur réfrigéré du Vietnam au Canada

Le conteneur réfrigéré est l’une des méthodes de transport préférées des entreprises de chimie et d’agroalimentaire. Il permet de déplacer des produits sensibles ou périssables au sein d’un environnement totalement maîtrisé. En effet, l’humidité et la température au sein du conteneur seront contrôlées en tout instant. Entre le Canada et le Vietnam, FNM peut programmer pour vous un fret par conteneur réfrigéré.

 

1.1.6.2) Roro / Vrac / fret surdimensionné du Vietnam vers le Canada

Comme pour les ferrys, les navires rouliers aussi appelés Roro possèdent une rampe rétractable à leur extrémité. Cette rampe permet de faire charger une quantité importante de marchandises sur remorques, tout comme toutes sortes de véhicules. Ainsi sont acheminés les véhicules de part le monde.

Si vous avez l’objectif de faire transiter de la matière brute en quantité conséquente, le vrac est la solution qu’il vous faut. Les navires vraquiers permettent de transporter de grandes quantités de marchandises liquides (pétrole, gaz…) et solides (céréales, minerai, goudron…) au sein de leurs larges citernes.

Les marchandises surdimensionnées désignent toutes sortes de marchandises ne pouvant être transportées par vrac ou par conteneur, car ce sont des objets trop volumineux et élaborés. Généralement chargés sur des remorques ou des plateformes, elles sont transportées au sein de navire rouliers ou au dernier étage de conteneurs. Les opérations de manutentions qui leurs sont inhérentes doivent être réalisées avec attention.

1.2) Le fret aérien entre le Canada et le Vietnam

1.2.1) Préambule sur le fret aérien classique et le fret aérien express

Le fret aérien express diffère du fret aérien classique par le temps nécessaire à l’acheminement de vos biens, comme son nom l’indique. En effet, il faudra compter sur 4 jours au maximum pour livrer vos biens par express, tandis que pour le fret aérien classique, une semaine environ est requise. Cet écart de temps est expliqué par le fait que le dédouanement est fait par une procédure automatisée au sein des entreprises de transport express, alors que pas voie douanière classique elle prendrait plusieurs heures ou jours.

Fret aérien express (courier)Fret aérien classique
Avantages
La solution de fret la plus rapideUne méthode très flexible
Adaptée aux petits volumes d’envoiPeut-être plus avantageux que du courier selon le volume de votre marchandise
Dédouanement fait efficacementBeaucoup moins long que du fret maritime
 Tarification dégressive en fonction du volume de votre marchandise
 Seul l’espace que vous occupez vous sera facturé
Inconvénients
Solution de transport la plus coûteuse Plus long que du courier
Très onéreux si votre marchandise est lourde et/ou volumineuseLe transfert maritime est plus compétitif
 Les batteries au lithium et d’autres produits dangereux peuvent être refusés

 

1.2.1.1) Que dois-je choisir entre du fret aérien classique et express ?

Si votre marchandise fait moins de 2 m3 et 150 kg, le fret aérien sera généralement plus avantageux que du fret maritime. Pour ce qui est du classique ou de l’express, le second est usuellement employé pour des envois de moins de 0,5 m3 et 20 kg. Au-delà, il devient rapidement très cher.

 

1.2.1.2) Quelle est la différence entre le poids brut et le poids volumétrique de ma marchandise ?

*Pour mieux prendre en compte la densité de votre envoi, deux méthodes de calcul sont utilisées pour déterminer le poids facturable de votre marchandise.

Ces deux méthodes de calcul sont le poids brut et le poids volumétrique. Ainsi, vous déterminerez deux résultats, dont le plus important servira à coter votre envoi. Les deux images ci-dessous permettent de comprendre ces deux méthodes :

comment calculer le poids brutcomment calculer le poids volumétrique

1.2.2) Le fret aérien classique du Vietnam vers le Canada

1.2.2.1) Les compagnies aériennes opérant entre le Vietnam et le Canada
1.2.2.2) Combien de temps dure le fret aérien entre le Vietnam et le Canada ?

En partance du Vietnam, il faut compter plus ou moins 20 heures pour que votre marchandise atterrisse au Canada.

 

1.2.2.3) Combien cela coûte-t-il pour envoyer un colis du Vietnam au Canada ?

Le fret aérien, comme toute autre solution de fret requière de nombreuses informations pour être chiffrée. Nous vous ferons parvenir un devis sur mesure, grâce à notre politique de traitement des requêtes. Ainsi, nos consultants répondront à votre demande dans les plus brefs délais concernant le prix du fret aérien. N’hésitez pas à les contacter.

 

1.2.3) Le fret aérien express du Vietnam vers le Canada

1.2.3.1) L’express, la solution idéale pour les petits colis

Pour d’importants volumes d’envoi, le fret express n’est pas avisé car il serait bien trop onéreux. En revanche si votre colis fait moins de 20 kg et 0,5 m3, c’est une solution intéressante. Aussi, il est utile de rappeler qu’il s’agit de la méthode de transfert la plus rapide qui existe. Bien sûr si vous souhaitez absolument utiliser cette méthode, nous le ferons pour vous peu importe le volume de votre marchandise.

 

1.2.3.2) Combien de temps met un colis à voyager du Vietnam vers le Canada ?

De chez votre fournisseur vietnamien à votre adresse au Canada, le fret courier prends 4 jours au maximum. Cette méthode est ultra rapide car le passage en douane de votre marchandise est fait au sein des locaux des transporteurs express.

 

1.2.3.3) Quel est le prix de l’express du Vietnam vers le Canada ?

  logo entreprise upslogo entreprise tntlogo entreprise fedexlogo entreprise dhl

*Pour coter votre envoi par fret express, une méthode différente que le poids net et le poids brut est utilisée. Pour le fret express, il faut considérer que 1 m3 = 200 kg.

Comme nous évaluons chaque requête de manière individuelle pour de l’express, nous n’avons pas de grille tarifaire pour cette méthode. Nous vous transmettrons un prix précis et détaillé une fois que nous aurons suffisamment d’informations. Nous obtenons des prix très compétitifs auprès des transporteurs express grâce au volume d’affaire que nous leur apportons chaque semaine. Vous n’aurez pas de tels tarifs si vous leurs demandez par vous-même.

1.2.4) Les aéroports de fret majeurs au Canada

1.2.4.1) L’aéroport de Toronto

L’aéroport de Toronto est l’aéroport le plus important du Canada, en termes de passagers comme de fret. En 2014, 45% du fret aérien du pays a été géré à cet aéroport, ce qui correspondait à 450 milles tonnes de marchandise. Près de 50 millions de passagers sont passés par cet aéroport pour voyager en 2017.

 

1.2.4.2) L’aéroport de Vancouver

L’aéroport de Vancouver est l’aéroport le plus important de la côte est canadienne. En 2016, cet aéroport à accueilli plus de 22,3 millions de passagers. Durant toute l’année 2017, près de 313 milles tonnes de cargo ont été administrées au Canada via cet aéroport. Il est situé sur la Sea Island dans l’estuaire de la Fraser river au sud de Vancouver.

 

1.2.4.2) L’aéroport de Montréal

L’aéroport de Montréal est le troisième aéroport du pays en ce qui concerne le trafic de passagers mais aussi de marchandise. 206 milles tonnes de marchandises y ont été gérées en 2017, ainsi que 18 millions de passagers, toujours durant cette même année. Cela correspond à une augmentation de 7% du volume de cargo géré par rapport à l’année précédente.

 

1.2.4.2) L’aéroport de Calgary

L’aéroport de Calgary a managé 147 milles tonnes de cargo et 16,3 millions de passagers en 2017. Cela correspond à une augmentation de 4 % du nombre de passagers par rapport à l’année précédente.

 

1.3) Le transport en Porte-à-porte du Vietnam vers le Canada

1.3.1) Aperçu de la méthode Porte-à-porte

Le porte-à-porte, aussi appelé « All-in » est le service de transport qui vous permettra la plus grande tranquillité. En effet, nous nous occuperons de l’exécution complète de votre transfert, dont toutes les étapes de stockage, de dédouanement, de transport principal et secondaire… Jusqu’à ce que nous vous livrions vos produits. Nous sommes absolument responsables de chaque phase de votre transfert, ce qui vous octroie la plus grande quiétude possible, et le temps pour vous occuper de ce que vous connaissez le mieux. Le confort de cette solution est grandement apprécié par notre clientèle.

 

1.3.2) Pourquoi les services de porte-à-porte sont nécessaires ? 

Le porte-à-porte nous permet d’assurer la fluidité de votre transfert de A à Z. En effet, nos différents agents au Vietnam et au Canada coopéreront de manière à écarter tous retards et coûts supplémentaires liés à des erreurs de gestion et de communication entre différentes entités responsables de votre fret. Aussi, des étapes comme le dédouanement seront totalement sous contrôle grâce à l’expérience de nos collaborateurs avec les douanes canadiennes et vietnamiennes.

 

2) Le dédouanement de produits vietnamiens au Canada

2.1) Combien va coûter le dédouanement de mes produits vietnamiens ? 

Avant toute démarche d’import de marchandise, il est impératif de pouvoir estimer le coût de l’acheminement et de l’entrée de votre marchandise sur le territoire canadien. Le Canada, le Vietnam ainsi que tous les pays membres de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC ou WTO) utilisent le Système Harmonisé de désignation et de codification des marchandises. Grâce à cela, les articles que vous comptez acheter ont la même identification dans le monde entier. Cet identifiant est un code SH composé de 6 nombres.

 

2.2) Calculer les droits de douanes applicables avec le code SH

Le code d’identification d’un ananas par exemple est 08043010, l’image ci-dessous décrit sa signification :

description hs code ananas

Dans le cas où vous ne savez pas encore quel est le code SH de votre produit, le site de la poste canadienne a mis au point un outil intéressant pour le déterminer. Prenons toujours l’exemple d’un ananas. En tapant ananas dans l’espace de description de l’article, puis en choisissant le Canada comme destination, vous trouverez le code SH correspondant :

trouver le HS code avec la poste canadienne

Maintenant que vous connaissez le code SH de votre produit, vous pouvez trouver les droits de douane qui lui sont applicables. Pour cela, il faut consulter la codification ministérielle du Tarif des douanes 2018. Dans un premier temps, il est intéressant de connaître les traitements tarifaires qui sont appliqués aux produits originaires du Vietnam. Pour cela rendez-vous à la page 27 du document. Vous observez alors que le Vietnam est éligible au traitement de NPF (Nation la plus favorisée) et TPG (Tarif de préférence générale).

Vous pouvez maintenant déterminer à quelle hauteur s’élèvent les droits de douane sur votre marchandise. Pour cela, il vous faut vous rendre au chapitre correspondant. Dans le cas de l’ananas toujours, il s’agit du chapitre 8 « Fruits comestibles, écorces d’agrumes ou de melons » commençant à la page 147 du document. La page de l’ananas est la numéro 152, ou vous pouvez voir :

droits de douane de l'ananas au canada

La mesure de référence servant à déterminer les droits de douane est donc le kilogramme. Mais comme l’ananas est en franchise de droits à l’importation, vous n’aurez aucuns droits de douane à payer.

Pour toutes autres marchandises, référez vous au chapitre correspondant, à l’unité de mesure et au tarif de préférence applicable à vos produits.

 

2.2.1) La TVA au Canada

Le Canada possède un système particulier en ce qui concerne la TVA.Trois taux peuvent s’appliquer individuellement ou en addition, selon la province dans laquelle vous vous trouvez. Ces taux sont la GST, la PST et la HST :

  • La GST (Goods and Services Tax) appliquée dans la plupart des pays anglosaxons est l’équivalent de la TVA Française. Elle est de 5% dans toutes les provinces canadiennes.
  • La PST (Taxe sur les Produits et Services) est appliquée en complément de la TVA dans certaines provinces seulement. Elle est appliquée sur le prix Hors Taxe d’un produit sauf au Québec, où elle est appliquée sur le prix contenant la TVA.
  • Finalement, la HST désigne le total des taxes que vous aurez à payer, c’est-à-dire en fonction des provinces GST + PST éventuellement.

Pour savoir quelles taxes sont applicables en fonction de la province, le site AdValorem.ca synthétise bien le sujet.

 

2.2.2) Les droits d’accise au Canada

La loi sur l’accise au Canada vise à taxer différents produits et services comme :

  • Les bijoux
  • Les produits cosmétiques
  • Les transports aériens
  • Certains véhicules
  • Les climatiseurs pour véhicule
  • Les carburants
  • Les télécommunications
  • L’alcool
  • Les produits tabagiques et le cannabis

La législation en vigueur sur ces produits est très précise. Si vous souhaitez en importer du Vietnam, vous pourrez trouver les informations vous concernant en suivant ces liens :

 

2.3) Comment avoir une exemption de droits de douane ?

Au Canada, en fonction du type de produit et du pays d’importation, vous pouvez bénéficier d’une réduction ou franchise totale de droits de douane. Cela concerne :

  • Les produits les plus nécessaires, comme les produits agricoles et agroalimentaires, les médicaments…
  • Les pays d’importation du Tarif de préférence générale comme le Vietnam, ou du Tarif des pays les moins développés
  • Tous les pays possédant un accord commercial particulier avec le Canada que sont Israël, la Colombie, l’Australie, le Chili, le Costa-Rica, l’UE, les Etats-Unis, le Honduras, l’Islande, la Jordanie, la Corée, le Mexique, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, le Panama, les pays antillais du Commonwealth, la Suisse, le Lichtenstein et l’Ukraine

 

2.3.1) Le Tarif de Préférence Générale (TPG)

Le Canada comme tous les pays membres de l’OMC, encourage l’essor des pays en voie de développement économique et social comme le Vietnam. Cela se manifeste concrètement en une réduction ou une franchise totale des droits de douane sur les marchandises produites dans ces pays.

La majorité des produits fabriqués au Vietnam sont éligibles au TPG, excepté certaines catégories de biens dont la compétitivité est trop grande à l’international, comme les produits textiles.

La condition sine qua none pour pouvoir profiter de cette mesure est de fournir aux douanes canadiennes le Certificat d’Origine de vos marchandises. En effet aucun autre document ne peut prouver légalement que vos articles ont été produits au Vietnam.

 

2.4) Est-ce que FNM Vietnam fait payer la représentation en douane ?

Non, les prestations de commissionnaire en douane ne sont pas facturées par FNM Vietnam à ses clients. Pour preuve, nous vous ferons parvenir tous les documents produits par les douanes canadiennes lors du passage en douane de vos biens. Seuls les droits de douane et autres taxes seront bien sûr à votre charge.

 

2.5) Comment se déroule le dédouanement au Canada ?

2.5.1) L’arrivée de ma marchandise et son dédouanement, étape par étape

Voici les étapes que vous devrez suivre chronologiquement pour dédouaner vos biens au Canada :

  • Si vous n’en avez pas, demandez un numéro d’entreprise délivré par l’agence de revenu du Canada (ARC, appelez-les à ce propos au 1-800-959-7775). Pour cela inscrivez vous à l’Inscription en Direct des Entreprises (IDE)
  • Utilisez le système d’Echange de Données Informatisées (EDI) pour déclarer vos marchandises aux douanes canadiennes
  • Acquittez-vous des taxes d’importation pour obtenir la libération de vos marchandises, après qu’elles aient été reçues par les douanes. Vous trouverez les différentes options de paiement en suivant ce lien
  • La marchandise peut ensuite circuler sur le territoire canadien

 

2.5.2) Les contacts en douane

Contact chez les douanes vietnamiennes

emblème des douanes vietnamiennes

Nom officiel : General Department of Vietnam Customs

Site internet : Douanes vietnamiennes

 

Contact chez les douanes canadiennes

logo des douanes canadiennes

Nom officiel : Agence des services frontaliers du Canada

Site internet : Douanes canadiennes

  

2.6) Quels sont les documents nécessaires pour le fret et le dédouanement de ma marchandise ?

2.6.1) Le connaissement (Bill of lading ou Airway bill)

Le connaissement est à la foi l’équivalent d’un passeport et d’une carte d’embarquement concernant votre cargaison. Selon la méthode de transfert il existe sous la forme d’un Airway Bill pour un fret aérien, ou bien d’un Bill of Lading pour un fret maritime. C’est aussi le document attestant de la légalité du transfert, car il est émis une fois que le transporteur reçoit le paiement pour ses services. Ce document est capital lors de tout transfert international de biens commerciaux.

Les images suivantes détaillent la structure d’un Bill of Lading ainsi que les informations que l’on y trouve :

2.6.2) La facture originale

L’ASFC l’utilisera pour s’assurer que la marchandise qu’elle a reçue corresponds bien à ce qui est décrit sur votre déclaration.

 

2.6.3) La liste de colisage (packing list)

La packing list résume tous les articles se trouvant dans votre cargaison. Vous devrez y attacher la fiche MSDS et le code international si vous souhaitez importer des substances dangereuses ou chimiques au Canada.

 

2.6.4) Certificat d’Origine

Ce document est d’une première importance si vous souhaitez que votre import puisse souscrire au TPG. En effet, il s’agit de la seule preuve légale que votre marchandise ait été fabriquée au Vietnam. Votre fournisseur doit avoir signé le certificat, qui doit avoir été produit par une agence gouvernementale du Vietnam. Comme le connaissement, le Certificat d’Origine est un document de premier rang pour tout import international.

Voilà à quoi ressemble un Certificat d’Origine (ici chinois) :

 Certificat d'origine chinois

 

2.7) Quels sont les produits interdits ou restreints au Canada ?

2.7.1) Produits nécessitant une licence d’importation

Les marchandises suivantes nécessitent une licence d’importation délivrée par l’autorité compétente pour être importée :

 

2.7.2) Produits restreints à l'importation

Certains produits peuvent être importés de manière très contrôlée et restreinte. Ces produits sont :

  • Les armes et munitions
  • Les dindons, dindes, poulets, volailles et œufs pour usage personnel
  • Les bœuf et veau pour usage personnel
  • Les produits laitiers et la margarine pour usage personnel
  • Les marchandises agricoles admissibles
  • Les produits chimiques toxiques
  • Les roses
  • Les froments et orges
  • L’acier et les produits en acier spécialisés

Vous trouverez toutes ces informations détaillées sur le Site Web de la législation (Justice).

 

2.7.3) Produits interdits à l'importation

Sont interdits au sein du Canada toutes et tous :

  • Matériels jugé obscène
  • Marchandises produites par des prisonniers
  • Contrefaçon de monnaie ou monnaie altérée
  • Marchandises mentionnées dans les Dispositions d’interdiction à la page 1560 du Tarif des douanes 2018
  • Matelas usagés ou d’occasion
  • Allumettes au phosphore blanc
  • Véhicules d’occasion ou usagés
  • Propagande haineuse et matériel de nature à fomenter la sédition et la trahison

 

2.8) Accords commerciaux de libre-échange entre le Canada et le Vietnam

Le CPTPP (Comprehensive and Progressive Agreement for Trans-Pacific Partnership) est un Accord de Libre Echange (ALE) impliquant 495 millions de personnes de 11 pays différents, dont le Vietnam et le Canada. Cet ALE devrait prendre effet au 30 décembre 2018 pour le Canada et au 14 Janvier 2019 pour le Vietnam. Le Vietnam est le premier partenaire économique du Canada au sein de l’ASEAN depuis 2015.

Le CPTPP favorisera le commerce et l’économie vietnamo-canadienne en supprimant les droits de douane sur de nombreuses marchandises canadiennes au Vietnam comme les produits de l’agriculture :

  • Le bœuf et le porc – tous les droits de douane sur ces deux viandes pouvant s’élever jusqu’à 31 % au Vietnam seront totalement supprimés d’ici 9 années
  • Le homard – Les barrières douanières pouvant s’élever jusqu’à 34% seront totalement supprimées d’ici 3 années
  • Le saumon et les filets de poissons – Les taxes à l’importation s’élevant jusqu’à 18% dans certains cas seront supprimées dès le 14 janvier 2019
  • Le colza – Les droits de douane pouvant atteindre les 5% et les 20%, respectivement sur les graines et l’huile de colza seront éliminés dès le 14 janvier 2019 pour le premier et d’ici 7 ans pour le second
  • Le whisky et le vin de glace – les taxes d’importation s’élevant jusqu’à 56% actuellement seront éliminées d’ici 10 ans
  • Les boîtes en carton et les contenants d’emballage, le papier journal, les papiers et les cartons non couchés – les droits de douane pouvant s’élever jusqu’à 27% seront complétement éliminés d’ici 3 ans

Pour les produits de l’industrie :

  • Les machines industrielles – Leur droits de douanes actuels peuvent s’élever jusqu’à 25% et seront totalement supprimés d’ici 8 ans
  • Les substances chimiques et plastiques – Les taxes d’importation sur ces produits peuvent atteindre les 31% et seront rendues en franchise d’ici 10 ans
  • Les minéraux et métaux – Les droits douaniers sur de tels produits sont de 31% maximum à l’heure actuelle et seront rendus en franchise d’ici 10 ans
  • Les produits cosmétiques – Les taxes d’importation au Vietnam sur de tels produits peuvent atteindre les 30% et seront effacées totalement d’ici 4 ans

Le CPTPP permettra aux investisseurs canadiens plus de sécurité, de protection et de facilité pour pénétrer les différents secteurs du marché vietnamien. Les secteurs vietnamiens ayant le plus gros potentiel actuellement sont :

  • L’Education – Le Vietnam est l’un des pays les plus importateurs au monde de produits et services d’éducation
  • Les technologies de l’information et des communications – Le PIB vietnamien est construit par le secteur des TIC à hauteur de 7%
  • L’Agriculture et l’agroalimentaire – Deux secteurs massifs au Vietnam
  • Les infrastructures – Les infrastructures de transport, de santé et sociales sont en plein développement au Vietnam
  • L’environnement – Conscient de la fragilité de son pays, et de la terre en générale, le Vietnam souhaite que son développement économique soit viable sur le long terme et y inclus pleinement la dimension écologique
  • L’aérospatiale – Le secteur vietnamien de l’aéronautique deviendra l’un des 10 marchés mondiaux ayant le plus de croissance dans les 10 prochaines années, selon l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA)

 

2.9) Relations commerciales entre le Canada et le Vietnam

Les dernières statistiques commerciales de la Banque Mondiale (2016), nous indiquent que le Canada est le 18ème partenaire d’exportation et le 30ème partenaire d’importation du Vietnam. De l’autre point de vue, le Vietnam est le 36ème partenaire d’exportation et le 10ème partenaire d’importation du Canada. Durant cette année, les flux commerciaux partant du Vietnam et allant vers le Canada eurent une valeur de 3,7 milliards d’USD, tandis que les flux allant du Canada au Vietnam eurent une valeur de 400 millions d’USD. La balance commerciale entre les deux pays bénéficie largement au Vietnam.

Le Canada exporte majoritairement au Vietnam des graines de soja, du blé, des crustacés, des poissons congelés, des engrais potassiques, des pelleteries brutes, des briquettes de charbon et des polyéthylènes. 

En retour, le Canada importe majoritairement du Vietnam des équipements de diffusion, des ordinateurs, des meubles, des chaussures en cuir et en textile, et des câbles isolés.

3) Quels services supplémentaires peut me proposer FNM Vietnam ?

3.1) Nos services d’entreposage

3.1.1) Entreposage au Vietnam

Nos entrepôts situés près des ports de Ho Chi Minh Ville, de Haiphong et de Quy Nhon, peuvent accueillir vos marchandises le temps qu’il vous faut avant de vous les envoyer au Canada, ou de vous les livrer au Vietnam. Nos locaux sont surveillés par du personnel de sécurité et un système de vidéosurveillance en permanence. Ainsi, chaque mouvement y est enregistré.

 

3.1.2) Entreposage au Canada

Nous pouvons aussi entreposer vos biens au Canada, dans nos entrepôts aussi rigoureusement sécurisés qu’au Vietnam. Nos prestations d’entreposage sont réalisées à d’excellents tarifs sur ces deux continents.

3.2) Nos services d’emballage/déballage

3.2.1) Aperçu

Vous désirez réaliser vous-même l’emballage des biens que vous souhaitez faire acheminer ? Nous vous donnons quelques astuces intéressantes dans les lignes suivantes. Sachez que cette étape très importante requiert un très grand soin pour être réalisée. En effet, le conditionnement de vos produits est la plus grande protection possible, protégeant votre cargaison de toutes les contraintes que l’environnement peut lui appliquer. Nous possédons des équipes d’emballage très compétentes pour emballer votre marchandise de la meilleure façon.

 

3.2.2) Matériel d’emballage

3.2.2.1) Boîtes en carton

Sachez que plus le carton est épais et rigide, mieux il mettra à l’abri vos produits de tout impact. Le carton est un matériau utilisé de longue date dans l’industrie, mais sa praticité fait qu’il est toujours d’actualité pour le conditionnement. Peu importe le volume et la forme de vos produits, nos équipes d’emballage n’utiliseront que de l’excellent carton pour les conditionner.

 

3.2.2.2) La palettisation de votre marchandise

La palette permet à votre marchandise d’être aisément déplacée grâce à des méthodes de manutention mécanique. Ainsi, elle permet une manipulation de vos biens plus sécurisée, afin de pouvoir les placer au sein d’un conteneur. Nous possédons au sein de nos entrepôts toutes les dimensions de palettes possibles, pour mettre votre marchandise sur palette si votre fournisseur ne peut pas l’effectuer.

 

3.2.2.3) Caisses en bois

Les objets volumineux peuvent être placés au sein de caisses en bois pour faciliter leur transport. Selon les instructions nécessaires pour les manipuler, ils peuvent être mis au sein d’une caisse ou d’une boîte. En effet, s’ils doivent être orientés selon une direction précise durant leur transport, il est plus judicieux de les placer dans une boîte en bois. En revanche, s’ils peuvent être placés sans sens particulier, la caisse est alors utilisée. Nos équipes d’opérations savent placer des marchandises en caisses peu importe leurs dimensions.

 

3.2.2.4) Autres : papier bulle, scotch, papier d’emballage…

Le papier d’emballage, le papier bulle et autres matériaux de protection permettent un contact amorti entre vos objets et la boîte ou le carton les contenants. Notre staff de conditionnement en utilise systématiquement pour isoler chaque objet.

 

3.2.3) Pourquoi l’emballage est important pour l’assurance ?

L’emballage est très important car en cas de dommage infligé à votre marchandise durant le transport, la compagnie d’assurance couvrant vos biens peut refuser de vous rembourser si l’emballage n’a pas été effectué par des professionnels. Pour garder l’esprit tranquille durant le transfert de votre marchandise, faites appel à nos équipes d’opération dédiées pour conditionner vos biens.

3.3) Assurer le transport de votre marchandise

3.3.1) Combien coûte une assurance sur le fret ?

La valeur commerciale de vos produits est utilisée pour calculer le prix de votre contrat d’assurance. C’est pour cela qu’il ne vaut mieux pas nous déclarer une valeur trop petite de votre marchandise, car vous ne serez pas dédommagé complétement en cas d’incident. Naturellement, vous augmenterez vainement le prix de votre contrat si vous déclarez une valeur supérieure.

Le prix que l’assurance vous facturera se détermine de cette manière : valeur fret + valeur produit * 2-3%.

Le pourcentage utilisé dépend du type de produits que vous assurez.

3.4) Gestion de vos fournisseurs au Vietnam

3.4.1) Contrôle de la qualité au Vietnam

Avec votre fournisseur, il est important pour nous d’établir un très bon contact dès le départ, pour connaître l’état de vos produits et de leur emballage. Cela est extrêmement important, car nous ne pouvons pas permettre à une marchandise trop fragile ou mal conditionnée d’être transférée internationalement. Ainsi nous pourrons éviter une grande partie des incidents pouvant survenir.

 

3.4.2) Relation avec vos fournisseurs

Peu importe l’incoterm régissant votre transfert, même dans le cas d’un FOB (Franco à Bord), le type, le code HS, les dimensions et le conditionnement de vos produits sont toujours vérifiés. Nos collaborateurs concernés assureront une excellente communication avec vos fournisseurs, grâce à leur maîtrise du vietnamien, du français et de l’anglais. La récupération de votre marchandise, sa documentation et son conditionnement seront bien gérés. Ainsi, la continuité de votre fret sera assurée.

 

3.5) Services 3PL pour e-commerce au Vietnam

3.5.1) Accomplissement de commandes / Emballage et étiquetage

La chaîne d’approvisionnement d’un e-commerce est très complexe à gérer, surtout si l’on ne se situe pas dans le pays sourcé. Nos prestations d’emballage, d’étiquetage et d’accomplissement au Vietnam nous permettent d’être vos yeux et vos mains dans le pays. Ainsi, nous prendrons en charge la relation client et votre inventaire pour votre compte.

3.5.2) Livraison à domicile au Vietnam et au Canada

Peu importe où vous vous situez au Canada, nous pourrons vous livrer à votre adresse grâce à notre réseau international de coursiers et de livreurs, présents au Canada comme au Vietnam. Ils garantissent la qualité de nos services en porte à porte.

 

3.6) Expédier des effets personnels depuis le Vietnam

3.6.1) Excédent de bagage

Si vous rentrez chez vous après un voyage passé au Vietnam, et que vous emportez beaucoup plus d’affaires que lors de votre arrivée, il se peut que la compagnie aérienne n’accepte pas de faire embarquer la totalité de vos bagages. Grâce à nos services de transport express, nous pouvons vous livrer vos effets personnels excédentaires à votre adresse au Canada dans les plus prompts délais.

3.6.2) Services de déménagement entre le Vietnam et le Canada

Nous sommes capables de nous charger de l’emballage, du transfert, du passage en douane et de l’éventuel entreposage de vos biens entre ces deux pays et dans les deux sens. Nos prestations de déménagement sont très efficientes et adaptables à vos besoins.

3.7) Conseiller gratuit en législation

Notre savoir-faire entre le Vietnam et le Canada nous permets de cerner efficacement les exigences et possibilités propres à chaque transfert. Vous pouvez nous contacter pour tous enjeux d’ordre administratif, ou sous-jacent à votre projet pour obtenir notre expertise. Cela vous évitera certainement de dépenser plus de temps et d’argent que nécessaire.

 

4) FAQ – Toute les questions qu’un importateur novice se pose sur le Vietnam

4.1) FAQ – Législation

  • Dois-je avoir une licence pour importer des biens du Vietnam vers le Canada ?  

Certains biens vietnamiens requièrent une licence d’importation pour pouvoir être importés au Canada. Cela dépend du type de marchandise que vous souhaitez importer, mais dans la plupart des situations ce n’est pas requis. Pour savoir quelles administrations canadiennes joindre pour votre démarche, rendez-vous au paragraphe 2.7.1) de cet article

 

  • Dois-je avoir un commissionnaire en douane au Canada ?  

Si vous êtes novices pour le produit que vous importez au Canada, il n’est pas judicieux d’essayer d’effectuer le dédouanement soi-même. Cette procédure doit être réalisée le plus promptement possible, sinon des frais inutiles et du temps perdu risquent de s’accumuler. Profiter des services d’un représentant en douane expérimenté, comme FNM Vietnam, est avisé. Si vous êtes suffisamment expérimenté pour le dédouanement avec les douanes canadiennes, faites le par vous-même.

 

  • Dois-je avoir un numéro EORI ? Comment l’obtenir ?  

Le numéro EORI est propre à l’Union Européenne et n’est donc pas nécessaire. En revanche, l’équivalent canadien du numéro EORI, le Numéro d’Entreprise (NE) est impératif. Le paragraphe 2.5.1) décrit comment l’obtenir.

 

4.2) FAQ – Optimisation du budget transport

  • Dans quelles conditions le fret aérien peut-être moins cher que le fret maritime ?  

Le fret aérien est généralement bien plus compétitif si votre envoi a des dimensions inférieures à 2 m3 et 150 kg. Au-delà le fret maritime est incontestablement moins onéreux entre les deux pays. Le paragraphe 1.2.1.1) apporte une réponse claire à cette question.

 

  • Dois-je payer une assurance pour le transport de mes biens depuis le Vietnam ?  

Souscrire à un contrat d’assurance pour le fret de votre marchandise n’est pas obligatoire. Réciproquement, il est très conseillé d’en prendre un car le transporteur ne peut être légalement mis en cause pour le dégât ou la perte de votre marchandise durant son transfert. Nous avons rédigé un article spécial sur l’assurance cargo, pour plus de détails.

 

  • Comment réduire les droits de douane lors d’un import du Vietnam vers le Canada ?  

Il y a plusieurs possibilités pour que vous biens soient importés au Canada en franchise de douane. Le paragraphe 2.3) de cette page développe ce sujet.

 

  • Dois-je payer des droits de douane ou taxes au Vietnam ?  

Si vous exportez de la marchandise du Canada vers le Vietnam, l’importateur au Vietnam, qui peut-être vous par la même occasion devra s’acquitter d’éventuels droits de douane. En revanche, dans le sens inverse, il n’y a généralement pas de taxes d’exportation à s’acquitter au Vietnam, sauf dans le cas où la marchandise est sensible pour le pays.

 

  • Comment trouver les droits de douanes inhérents à mes produits ?  

Vous aurez besoin du site internet de l’ASFC pour cela, nous vous détaillons complètement la procédure au paragraphe 2.2).

 

4.3) FAQ – Les astuces FNM

  • EXW, FOB, ou CIF ?

Il est d’usage que les fournisseurs vietnamiens utilisent l’incoterm FOB ou EXW, et plus occasionnellement CIF dans leur contrat de vente. Cela dépend entièrement de votre fournisseur, de ce qu’il préfère et de ce qui lui est le plus adapté.

 

  • Quel moyen de paiement est recommandé pour payer mon fournisseur vietnamien ?  

Il est recommandé de régler votre fournisseur par le biais de Paypal, d’Alibaba Trade Assurance, d’une Lettre de Crédit, d’un virement télégraphique et de cryptomonnaies. Il s’agit d’un manque de professionnalisme ou de sérieux si votre fournisseur exige une autre méthode de paiement. Toutes autres solutions proposées ne sont pas autant sécurisées que celles citées.

 

  • Mes biens sont arrivés au port/aéroport au Canada, comment les faire livrer à mon adresse ? 

Si le contrat de transfert établi avec votre fournisseur ou nous stipule que l’incoterm de vente est un DAP ou DAT, pas d’inquiétude nous gérons la livraison à l’adresse précisée. Dans le cas d’un CFR ou d’un CIF, il sera nécessaire de passer par un agent au Canada pour que votre marchandise puisse entrer sur le territoire canadien.

 

  • Services de Porte à Porte du Vietnam vers le Canada - Que dois savoir FNM pour vous fournir un devis ?  

Les informations dont nous devons avoir la connaissance sont la packing list, les dimensions et le poids, le code SH, l’adresse d’enlèvement et de livraison finale de votre marchandise. Si votre marchandise est particulière, nous vous demanderons des renseignements complémentaires pour le bon déroulement du fret.

 

  • Comment m’assurer que j’ai choisi le bon fournisseur/usine ?  

Si vous ne connaissez pas la réputation de votre site de sourcing, dans le cas où il s’agit d’une plateforme sur internet, il est primordial de le vérifier. Pour cela, regardez des avis sur d’autres sites et forums. Ensuite, vous pourrez vérifier la réputation de votre fournisseur étape par étape :

  • Dans un premier temps, faites une analyse de sa clientèle. Si la plupart de ses clients se trouvent en Europe, aux Etats-Unis ou au Japon par exemple vous pouvez être sûr que ces produits ont au moins un bon niveau de qualité. En revanche, si ses clients se trouvent majoritairement en Afrique et au Moyen Orient, soyez plus vigilant avant d’effectuer votre première grosse commande.
  • Ensuite, il convient d’analyser son catalogue de produits. S’il est homogène, et qu’il possède une ligne directrice évidente, par exemple des caméras embarquées pour voitures, des caméras sport… Il s’agit sûrement d’un fabricant. En revanche, s’il vous propose des caméras embarquées, des appareils photos argentiques et des écrans d’ordinateur, il y a des chances que ce soit un grossiste et là ses produits sont probablement moins qualitatifs que si c’est un fabricant.
  • Finalement, vérifiez depuis quand remonte son activité en ligne. Si elle a plus de 5 ans d’existence, vous pouvez plus facilement lui accorder votre confiance.

En cas de doutes, nos consultants peuvent vous donner leur avis éclairé sur la fiabilité de votre fournisseur.

 

4.4) FAQ – Comment FNM peut me rendre service ?

  • Avez-vous une politique de confidentialité ? 

Notre politique de confidentialité peut être consultée sur notre site internet. Nous vous assurons qu’en aucun cas des informations sur vous seront divulguées.

 

  • Que se passe-t-il si je ne suis pas familier avec des termes de shipping ? Surtout les sigles et abréviations ?

Nous avons élaboré un glossaire de shipping, répertoriant et expliquant les termes de shipping principaux. Si vous ne trouvez pas la définition qu’il vous faut, nos conseillers peuvent vous l’apporter.

 

  • Qu’allez-vous faire pour le service client, une fois que j’ai réglé la prestation ?  

Comme la communication est un paramètre indispensable à la réussite de tous projets, nos conseillers sont disponibles à tous moments pour répondre à vos questions. Ils sont joignables tous les jours de la semaine, et ce jusqu’à ce que vous obteniez entière satisfaction de nos prestations. Naturellement, ils vous tiendront régulièrement informé à chaque progression de votre fret.

 

  • J’ai acheté plusieurs articles différents chez différents fournisseurs au Vietnam. Pouvez-vous me les consolider et me les envoyer ?  

Bien sûr, nos services de consolidation sont réalisés au sein de nos entrepôts, une fois que nous avons reçu les différentes marchandises de tous vos fournisseurs. Nos conseillers FNM peuvent vous apporter plus d’informations à ce sujet, contactez-les à ce propos.

 

  • Puis-je changer mon adresse de livraison après que le processus de transfert ait commencé ?

Oui, vous pouvez le faire. Cependant, informez-nous le plus rapidement possible, pour que nous puissions réorchestrer votre transfert de la meilleure façon possible.

 

5) Conclusion

Nous espérons que cet exposé des méthodes de transfert et démarches aux douanes pour du fret entre le Vietnam et le Canada vous aura permis d’y voir plus clair dans votre projet commercial entre ces deux pays. Vous pouvez toujours solliciter l’un de nos consultants pour des conseils adaptés à votre situation. Comme précisé, FNM Vietnam peut vous aider dans votre démarche entrepreneuriale, pour optimiser votre chaîne d’approvisionnement et de transport, depuis ou vers le Vietnam.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 24H