Le transport transfrontalier est plutôt développé, entre le Vietnam et ses trois voisins terrestres, le Cambodge, le Laos et la Chine. Entre ces 4 pays, des solutions de transport transfrontalier ferroviaire, routier et fluvial existent. Au total 56 postes frontaliers majeurs et 71 postes mineurs unissent le Vietnam à ses pays voisins. Cet article rédigé par nos soins détaille les différentes voies, les procédures, les temps de transit et les données commerciales qui existent entre le Vietnam, le Laos, la Chine et le Cambodge.

Cette carte illustre les différentes autoroutes et chemins de fer entre les 4 pays

carte des routes en indochine

1) Transport transfrontalier entre le Vietnam et le Laos

Une longue frontière terrestre sépare l’est du Laos et le nord-ouest du Vietnam. Cette frontière est propice au commerce entre les deux pays, car elle est traversée par 7 autoroutes. Les deux pays étants membres de l’ASEAN, les échanges de biens entre eux sont plutôt facile, même encouragés. Vous trouverez ci-dessous une liste des principales frontières routières du sud au nord, permettant aux véhicules de circuler entre les deux pays :

  • Bo Y International border gate / Xayden
  • Cửa khẩu La Lay / La Lay Border A Chungklung
  • Lao Bao Border 605 / Dansavan
  • Cha Lo Bordergate / Ban Dupré
  • Cau Treo Border pass / Nam Phao International Checkpoint
  • Nam Can Border station / Dindan
  • Ban Na Meo / Ban Na Mang
  • Joint Control Station Loong Sap / Pa Hang
  • Ban Chieng Khuong / Ban Dan
  • Sop Cop Border Crossing station
  • Border Crossing 113 Vietnam Laos

1.1) Temps de transit entre le Vietnam et le Laos

Le transport routier entre les deux pays est plutôt court en durée. 2 jours maximum sont nécessaires pour effectuer le trajet entre le Vietnam et le Laos. Le tableau ci-dessous récapitule les temps de transfert routier entre les principales villes des deux pays :

HCMCHanoiHai PhongDa NangCan ThoBien HoaNha Trang
Vientiane1 jour21 heures1 jour1 jour2 jours1 jour2 jours
Pakse17 heures1 jour1 jour11 heures21 heures17 heures21 heures
Savannakhet1 jour21 heures1 jour14 heures1 jour1 jour1 jour
Luang Prabang2 jours1 jour1 jour1 jour2 jours2 jours2 jours
Xam Neua2 jours10 heures13 heures1 jour2 jours2 jours2 jours
Phonsavan2 jours18 heures19 heures1 jour2 jours2 jours2 jours

 

1.2) Les procédures douanières à la frontière entre le Vietnam et le Laos

Pour faciliter le transport transfrontalier, des mesures plus souples et moins nombreuses que les précédentes ont été mises en œuvre :

  • Les entreprises de transport doivent avoir le certificat de commerce en transport international
  • Les véhicules effectuant le fret entre les deux pays doivent avoir le permis inter-état
  • Les procédures douanières aux checkpoints ont été simplifiées
  • La limitation des types de véhicules et des itinéraires pouvant être empruntés entre les deux pays a été abolie
  • Autorisation de franchir la frontière en 15 postes de frontière existant entre les deux pays
  • La limitation du nombre de véhicules commerciaux et non commerciaux pouvant traverser la frontière a été abolie

 

1.3) Les statistiques commerciales entre le Vietnam et le Laos

Le Vietnam était le 3ème partenaire d’importation et d’exportation du Laos en 2016. Côté vietnamien, le Laos était son 34ème partenaire d’exportation et son 24ème partenaire d’importation. Durant cette année, 506,8 millions d’USD de biens laotiens ont été exportés au Vietnam et 402,4 millions d’USD de biens vietnamiens ont été importés par le Laos.

Le Laos importe principalement du Vietnam du pétrole raffiné, des pièces pour deux-roues motorisés, des barres de fer laminées à chaud, des machines de traitement de la pierre, de la bière, des structures en fer et du fer plat roulé. De son côté le Vietnam importe principalement du Laos de l’eau aromatisée, du tabac roulé, du caoutchouc, des bovins, du sucre brut, du café, des sels d'acide oxométallique ou peroxométallique, du maïs, du riz et du manioc.

2) Transport transfrontalier entre le Vietnam et le Cambodge

Le Vietnam et le Cambodge possèdent une frontière terrestre commune les séparant. Cette frontière se trouve à l’est du Cambodge et au sud-ouest du Vietnam. Elle est propice au transport transfrontalier routier mais aussi fluvial, car de nombreux fleuves et rivières traversent les deux pays, dont le Mékong. Moultes routes et autoroutes passent aussi à travers cette frontière. En plus de leur appartenance à l’ASEAN, plusieurs accords supplémentaires ont été signés entre les deux pays pour faciliter grandement le commerce par voie terrestre et fluviale.

Ainsi en 2009, le Vietnam et le Cambodge ont signé un accord de libre circulation sur le Mékong. Cet accord a réduit grandement les procédures douanières imposées aux navires navigants sur ce fleuve entre les deux pays. Il a aussi permis d’augmenter le transport de marchandise opéré par des compagnies maritimes vietnamiennes et cambodgiennes, mais aussi étrangères. Le fret fluvial transfrontalier sur le Mékong est donc en constant développement et croissance.

Voici une liste des principaux postes de frontière entre les deux pays, en allant du sud au nord :

  • Ha Tien Border Crossing / Prek Chak International Border Crossing
  • Tinh Bien / Phnom Den Bordergate
  • Long Binh / Chrey Thom Customs and Tax Office
  • Immigration Check Point at the Border from Vietnam to Cambodia on the Mekong River
  • Cửa khẩu Quốc tế Dinh Bà / Pras Sva Village
  • Thong Binh / Peam Montea Border Checkpoint
  • Cambodia-Vietnam Border Binh Hiep / Thmei Commune
  • Cửa khẩu Quốc tế Mộc Bài / Bavet Border Stop
  • HẢI QUAN CỬA KHẨU XA MÁT / Police of Trapeang Phlong International Border Check Point
  • Cửa khẩu phụ Vạc Sa
  • International Hoa Lu border gate / Snoul boarder Cambodia
  • Cửa khẩu Hoàng Diệu
  • Gate Bup'rang / Dak Dam
  • Le Thanh Border Gate / Pok Nhai

 

2.1) Temps de transit entre le Vietnam et le Cambodge

Comme avec le Laos, le transport routier entre le Vietnam et le Cambodge permet de transférer rapidement des marchandises entre les deux pays. Le tableau ci-dessous indique les temps de transit entre les principales villes des deux pays :

HCMCHanoiHai PhongDa NangCan ThoBien HoaNha Trang
Phnom Penh7 heures2 jours2 jours1 jour6 heures7 heures19 heures
Ta Khmau7 heures2 jours2 jours1 jour6 heures7 heures19 heures
Battambang16 heures2 jours2 jours1 jour15 heures16 heures1 jour
Serei Saophoan17 heures2 jours2 jours1 jour18 heures17 heures1 jour
Siem Reap14 heures1 jour1 jour1 jour16 heures14 heures1 jour
Kampong Cham6 heures2 jours2 jours1 jour9 heures6 heures16 heures
Sihanoukville14 heures2 jours2 jours1 jour9 heures14 heures1 jour

 

2.2) Les procédures douanières à la frontière entre le Vietnam et le Cambodge

Pour un fret routier transfrontalier allant du Vietnam vers le Cambodge, il est nécessaire de présenter au bureau de douane vietnamien à la frontière plusieurs documents. Ces documents sont :

  • La ou les factures commerciales des marchandises
  • Le ou les contrats de vente,
  • La ou les listes de colisage
  • Le connaissement du véhicule

Une fois arrivé au Cambodge, les douanes cambodgiennes vous demanderont de présenter :

  • Le ou les contrats de vente
  • La ou les factures commerciales
  • La ou les listes de colisage
  • La TVA et la patente

Aussi, l’une des deux douanes peux vous demander de présenter le certificat commercial d’entreprise de transport international, et le permis inter-état pour les véhicules effectuant ce type de fret.

2.3) Les statistiques commerciales entre le Vietnam et le Cambodge

Le Vietnam était le 3ème partenaire d’importation et le 7ème partenaire d’exportation du Cambodge en 2016. Dans l’autre sens, le Cambodge a été le 19ème partenaire d’importation et d’exportation du Vietnam. Le Cambodge a exporté 230 millions d’USD de biens au Vietnam, tandis que le Vietnam a exporté 1,415 milliards d’USD de produits au Cambodge durant cette même année.

Le Cambodge importe principalement du Vietnam du pétrole raffiné, des étoffes de textile contenant du fil de caoutchouc, du gaz de pétrole, des composants de chaussure, des produits d’alimentation animale, des pièces pour deux-roues motorisés et des engrais azotés. De l’autre côté le Vietnam importe du Cambodge du caoutchouc brut, du sucre brut, des étoffes de textile en fil de caoutchouc, des diamants, de la mélasse, du tabac roulé, des pièces et composantes de montres et des canettes en aluminium.

3) Transport transfrontalier entre le Vietnam et la Chine

La Chine est un partenaire commercial très important pour le Vietnam. En effet, elle exporte de nombreux biens dans le pays. La Chine est aussi un des marchés principaux d’exportation pour le Vietnam.  Leur situation voisine fait que le transport routier et ferroviaire est très développé entre eux, bien que la majorité de leurs échanges se fassent par fret maritime. Des accords de libre échange entre la Chine et l’ASEAN facilitent le transfert routier de marchandise entre les deux territoires. Plusieurs routes traversent la frontière qui se situe au nord du Vietnam et au sud-est de la Chine. La Chine étant un pays très vaste, le fret routier est principalement utilisé pour du transport vers la Chine du sud. En revanche, le fret ferroviaire entre les deux pays couvre des zones bien plus larges.

Voici une liste des points de traversée de la frontière entre les deux pays, en allant de l’ouest à l’est :

  • Border Posts No. 66(2) / Bin He Lu
  • Lao Cai International Border Gate Administration Center / Hekouzhen
  • Thanh Thuy Border Crossing Gate / Malipo Xian
  • Hung Quoc gate
  • Ta Lung Border Station
  • Cửa khẩu Pò Mã
  • Friendship Border Station / Border Port No. 1116Border Port No. 1116
  • Chi Ma border gate / Ningming Xian
  • Hoanh Mo Border / Fangchenggang
  • Mong Cai international border gate

 

3.1) Temps de transit entre le Vietnam et la Chine

En fonction des villes devant être reliées entre le Vietnam et le sud de la Chine, le trajet peut être court ou moyennement long. Voici un tableau récapitulant le temps de transit par transport routier transfrontalier entre les deux pays :

HCMCHanoiHai PhongDa NangCan ThoBien HoaNha Trang
Shenzhen / Guangzhou / Hong Kong3 jours1 jour1 jour2 jours3 jours3 jours3 jours
Dongguan3 jours1 jour1 jour2 jours3 jours3 jours3 jours
Foshan3 jours1 jour1 jour2 jours3 jours3 jours3 jours
Shantou3 jours1 jour1 jour2 jours3 jours3 jours3 jours
Kunming3 jours1 jour1 jour2 jours3 jours3 jours2 jours
Zhongshan3 jours1 jour1 jour2 jours3 jours3 jours3 jours
Nanning2 jours11 heures12 heures1 jour2 jours2 jours2 jours
Huizhou3 jours1 jour1 jour2 jours3 jours3 jours3 jours

 

Le tableau ci-dessous détaille les temps de transit entre les principales villes vietnamiennes et chinoises pour du fret ferroviaire :

HCMCHanoiHai PhongDa NangCan ThoBien HoaNha Trang
Xi’An8 jours5 jours5 jours7 jours8 jours8 jours8 jours
Shenzhen/Guangzhou6 jours3 jours2 jours4 jours6 jours6 jours6 jours
Qingdao10 jours6 jours6 jours8 jours10 jours10 jours9 jours
Ningbo/Shanghai9 jours5 jours5 jours7 jours9 jours9 jours8 jours
Beijing10 jours6 jours6 jours8 jours10 jours10 jours10 jours
Chongqing7 jours3 jours3 jours5 jours7 jours7 jours6 jours
Kunming6 jours2 jours2 jours4 jours6 jours6 jours5 jours
Nanchang7 jours4 jours4 jours5 jours7 jours7 jours7 jours
Harbin13 jours9 jours9 jours11 jours13 jours13 jours12 jours
Changsha7 jours3 jours3 jours5 jours7 jours7 jours6 jours

 

3.2) Les statistiques commerciales entre le Vietnam et la Chine

Le Vietnam était le 6ème partenaire d’exportation et le 10ème partenaire d’importation de la Chine en 2016. Inversement, la Chine était le second partenaire d’exportation et le premier partenaire d’importation du Vietnam. 37 milliards d’USD de biens vietnamiens ont été importés en Chine, tandis que 61 milliards d’USD de produits chinois ont été exportés au Vietnam durant cette même année.

La Chine importe principalement du Vietnam des circuits intégrés, des téléphones, des accessoires de diffusion, du fil de coton pur pour l’industrie textile, du pétrole brut, du matériel d’enregistrement vidéo, des microphones et casques audio, du caoutchouc synthétique, du textile pour chaussures, du riz, des fruits et du bois de chauffage. Dans l’autre sens, le Vietnam importe principalement de Chine des téléphones, des étoffes de textile en fil de caoutchouc, de l’acier plat laminé, des barres d’aluminium, des LCD et des circuits intégrés.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 24H